Crédit d'impôt et autres aides pour poêles à granulés

Crédit d'impôt

Crédit d’impôt sur la valeur du matériel (pour l’achat d’un poêle pour une résidence principale).

Comme les autres appareils de chauffage au bois, l'installation par un professionnel d'un poêle à pellets pour une résidence principale ouvre le droit en France à un crédit d'impôt de 15 % sur le prix d'achat (26 % en cas de remplacement d'un ancien poêle), sous réserve que certaines conditions de rendement sont remplies. Le taux est majoré de 8 % en cas de bouquet de travaux.

Conditions relatives aux poêles à granulés

credit impot

Primes énergies

Le dispositif des C2E permet de financer en partie son installation d'un équipement de chauffage au bois (par exemple pour la chaudière à pellets). Les meilleures aides concernent l'isolation ou le poêle à bois, tandis que certains ont été supprimées. Selon certificats-economie-energie.net, il est recommandé d'en bénéficier avant qu'elles ne disparaissent toutes.

TVA à taux réduit

TVA à 7 % si le logement a plus de deux ans et si les travaux sont effectués par un professionnel.

Pour davantage d'informations sur les crédits d'impôt et autres aides de l'Etat français pour l'installation d'équipement utilisant des énergies renouvelables ou améliorant l'efficacité énergétique : aides et subventions sur www.energierenouvelable.org